Il s'agit de développer les méthodes mathématiques utiles (notamment les outils de base concernant l'analyse et l'algèbre linéaire, les statistiques appliquées et l'analyse de données, les méthodes de résolution et d'intégration numériques) en vue d'une application informatique (basée sur l'étude des systèmes, l'apprentissage d'un langage et l'informatique appliquée notamment à des codes numériques de référence). Une part importante de ces outils fait appel au savoir faire de l'automatique (analyse, modélisation, commande, régulation, optimisation) pour la gestion des procédés étudiés.